Croisade*Noire
Vendui et bienvenue Invité sur le forum de la Croisade*Noire.


Forum officiel de la Croisade*Noire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'elfe noir Ran'aghar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ran'aghar
Combattant (G1)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 27
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Garde
Réputation : 32
Date d'inscription : 01/06/2010

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
20/70  (20/70)
Obsades:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 0:02:45

Il y a de cela plusieurs centaines d’années, plusieurs elfes sylvains provenant de la forêt de Cirel furent bannis pour avoir violé plusieurs lois sacrées. Ces derniers formèrent différents peuples nomades et s’éparpillèrent à travers le royaume, subissant dans l’ombre et le secret le terrible châtiment qui leur était destiné : leur mutation en elfe noir.

Ran’aghar est un jeune elfe noir natif d’un de ces peuple nomade… Les anciens qui avaient vécu cet exil, contaient souvent cette triste histoire aux jeunes elfes noirs de son peuple. C’est ainsi qu’il avait apprit l’existence d’autres nomades de sa race… A plusieurs reprises, les vieux sages avait mentionné le nom d’un clan… Certains le nommait Naggaroth la Grande… D’autres, la Croisade*Noire. Ce peuple, réputé pour abriter de puissants guerriers, avait suscité chez Ran’aghar une admiration certaine, ainsi qu’une once de jalousie.

En effet, depuis son plus jeune âge, il avait montré un vif intérêt pour les armes et le combat, cherchant à tout prix à se montrer plus fort que les autres elfes noirs de son âge. Il désirait plus que tout combattre lors de grandes batailles, pour un jour mourir les armes en main… Le sourire aux lèvres.

C’est la raison qui le poussa un jour à quitter les siens, une fois qu’il les avait jugé inapte à lui procurer de nouveaux acquis. Il était décidé à suivre sa propre route. Du moins… jusqu’à ce qu’il rencontre ce fameux clan. Il prit ainsi la route un soir d’hiver, se dirigeant vers le sud. Il traversa de nombreuses contrées enneigées, luttant quelque fois contre un vent colérique ou des pluies diluvienne, jusqu’à ce qu’il parvienne aux abords d’une ville nichée au pied d’une montagne. Sur place, prenant bien soin de masquer au mieux son apparence physique, il avait pu obtenir confirmation sur le lieu dans lequel il se trouvait. Ibrin et sa montagne… Khuzdul.
Sentant qu’il se rapprochait de son but, son excitation et sa hâte ne cessaient de croître. Bientôt il arpenterait la montagne et parviendrait à rencontrer ce peuple .

Cependant, rien ne se passa comme il l’avait prévu. Bien sûr, en vue de son jeune âge, il montrait une certaine naïveté et un manque cruel de bon sens. Il parvint à l’orée d’une épaisse forêt… Un cachet de vert parsemé de blanc s’offrait à lui. Il pénétra dans les profondeurs de ces bois et se perdit… Il se perdit jusqu’à arriver à court de provisions. Bientôt la faim et le froid le tiraillèrent, et prit de désespoir, il hurla afin de se faire entendre… La mort ne parvint pas à l’étreindre. Ses cris furent entendus par un éclaireur qui surveillait les alentours. Usant de ses dernières forces, Ran’ le supplia de l’emmener auprès des siens.

En réponse à ses glapissements, le garde lui offrit un bon coup sec sur le crâne. Il ne se réveilla que plusieurs heures plus tard, ligoté à un tronc, puis fut à nouveau interrogé.

Il fut par la suite conduit à la cité qui lui était si chère. Il fut jeté dans les geôles, ayant pour seule compagnie des orcs sales et puants. Il fut interrogé une nouvelle fois… Jusqu’à ce qu’on le soumette à une épreuve de confiance. Il devait ainsi retourner sur les lieux du commencement… Cirel… Et y dénicher quelques fleurs à ramener à l’elfe noir qui les avait demandées.

Le périple fut long… et difficile. Toutefois, il ne céda pas, et ramena les précieuses fleurs. Il fut alors autorisé à rester dans la cité, à apprendre la culture et le combat à l’académie… Sous la surveillance de ses mentors.
Il se montra studieux et plutôt brillant. Et à force d’entraînement et de persévérance, il fut amené à passer un examen final , qui l’autoriserait par la suite à quitter l’académie.

Pour ce faire, il dut dans un premier temps affronter un autre elfe noir… Surement du même niveau que lui. Le combat fut lancé, et Ran’ parvint à s’illustrer en mettant à terre son adversaire trois fois.
Il fut ensuite amené à parler de la culture elfe noir avec son professeur, afin de mesurer son taux de connaissances acquis lors de son séjour à l’académie.
Dans un troisième temps… Il dut prouver qu’il possédait l’art d’écrire. Il prit alors sa plume et conta son histoire … Son passé jusqu’à ce jour… Cette histoire.

Son avenir est encore flou. Peut-être deviendra-t-il un puissant guerrier… Peut-être offrira-t-il sa vie au nom de Narthe. Peut-être trouvera-t-il le temps de reprendre sa plume, et de le raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krénaste Valfar
Assassin (A5)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3101
Age : 25
Localisation : En face d'une victime
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Empereur
Réputation : 79
Date d'inscription : 09/12/2007

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
70/70  (70/70)
Obsades:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 0:39:32

C'est bon rien à dire, j'ai pu revoir ton parcours jusqu'à présent.
Cruel manque de description par contre, c'est libre cours à l'imagination. J'aime lire et visualiser comment VOUS JOUEURS, ELFES NOIR visualisez votre propre personnage. Que ce soit physiquement mentalement. etc...
Nous sommes tous unique, chacun de nos personnages l'est aussi. L'histoire raconté peut-être la même entre plusieurs. La lettre que je dois donner au temple de vie Drake tout ça c'est une histoire en soi que chacun peut reprendre. Ce qui va la différencier des autres, ça sera les descriptions, nous pourrons alors nous attacher au personnage, ici on pourrait essayer de s'identifier à Ran. Voir à quoi il ressemble, à quoi il pense, ses désirs.

Je pense que tu vois bien ce que je veux dire. Smile

Ceci dit, très bonne narration.

Pour moi tu passes avec brio au stade supérieur

Bravo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.net/communaute/profil.php?id=418164
Eöl
Guerrier (G3)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1437
Age : 25
Localisation : Juste derriere toi BOUH
Guilde : Croisade noire
Rang : Biologiste, expert en plantes
Réputation : 34
Date d'inscription : 30/08/2007

Parchemin de description
Race: Elfe noir
Niveau:
65/65  (65/65)
Obsades:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 0:52:01

Moi aussi j'ai aimé ton texte, malgres quelques tournures que je trouve un peu... indigeste, et qu'il t'arrive de , manquer un peu de mouvement
ex <<: En réponse à ses glapissements, le garde lui offrit un bon coup sec sur le crâne. Il ne se réveilla que plusieurs heures plus tard, ligoté à un tronc, puis fut à nouveau interrogé.>>

Cela va un peu vite, et on ne sent pas vraiment l'action

Sinon globalement, rien a dire c'est bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran'aghar
Combattant (G1)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 27
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Garde
Réputation : 32
Date d'inscription : 01/06/2010

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
20/70  (20/70)
Obsades:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 0:59:33

En fait, concernant la description mentale et physique, je l'a fait souvent à part. Je t'invite à aller voir le personnage Izual qui m'appartiens pour lequel j'ai exactement fait la même chose.

Concernant les tournures, j'ai simplement évité de rendre le texte trop long. Le passage où je retourne à Cirel comme celui où je suis interrogé sont disponibles directement dans la partie du forum adéquate.

J'ai juste pas jugé nécessaire de le réecrire deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran'aghar
Combattant (G1)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 27
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Garde
Réputation : 32
Date d'inscription : 01/06/2010

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
20/70  (20/70)
Obsades:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 2:36:45

Bon, j'ai décidé de l'améliorer. J'ai étoffé certains points, surtout au niveau des descriptions, je pense que c'est clairement mieux :p

Il y a de cela plusieurs centaines d’années, plusieurs elfes sylvains provenant de la forêt de Cirel furent bannis pour avoir violé plusieurs lois sacrées. Ces derniers formèrent différents peuples nomades et s’éparpillèrent à travers le royaume, subissant dans l’ombre et le secret le terrible châtiment qui leur était destiné : leur mutation en elfe noir.
Ran’aghar est un jeune elfe noir natif d’un de ces peuple nomade… Les anciens qui avaient vécu cet exil, contaient souvent cette triste histoire aux jeunes elfes noirs de son peuple. C’est ainsi qu’il avait apprit l’existence d’autres nomades de sa race… A plusieurs reprises, les vieux sages avait mentionné le nom d’un clan… Certains le nommait Naggaroth la Grande… D’autres, la Croisade*Noire. Ce peuple, réputé pour abriter de puissants guerriers, avait suscité chez Ran’aghar une admiration certaine, ainsi qu’une once de jalousie.
En effet, depuis son plus jeune âge, il avait montré un vif intérêt pour les armes et le combat, cherchant à tout prix à se montrer plus fort que les autres elfes noirs de son âge. Sa grande taille, ainsi que sa carrure, lui permettaient d’ailleurs d’exercer une certaine intimidation auprès des autres jeunes. Il désirait plus que tout combattre lors de grandes batailles, pour un jour mourir les armes en main… Le sourire aux lèvres.
C’est la raison qui le poussa un jour à quitter les siens, une fois qu’il les avait jugé inapte à lui procurer de nouveaux acquis. Il était décidé à suivre sa propre route. Du moins… jusqu’à ce qu’il rencontre ce fameux clan. C’est lors d’un soir d’hiver qu’il décida de se mettre en route, et de se diriger vers le sud. Il s’équipa d’un long vêtement verdâtre qui recouvrait sa taille, et d’une large sacoche en cuir dans laquelle il avait préalablement placé différentes herbes et vivres.
Il traversa de nombreuses contrées enneigées, laissant pour seule preuve de son passage, les traces de ses pas à travers l’épais manteau blanc. Quelques fois, il dut lutter contre un vent colérique ou des pluies diluvienne, qui faisaient voler sa longue chevelure blanche en arrière. D’autres fois, il dut se protéger le visage avec la capuche de son vêtement, car le soleil était si oppressant que ses yeux et sa peau ne l’auraient surement pas support é. Après plusieurs jours de marches, il parvint enfin aux abords d’une ville nichée au pied d’une montagne. Sur place, prenant bien soin de masquer au mieux son apparence physique, il avait pu obtenir confirmation sur le lieu dans lequel il se trouvait. Ibrin et sa montagne… Khuzdul.
La ville était calme et agréable… Un petit ruisseau coulait paisiblement, se faufilant entre les habitations et nourrissant les quelques arbres et fleurs qui ornaient le sol. Les maisons étaient rustiques et anciennes. Une épaisse fumée blanche se dégageait des cheminées en pierre, et une subtile odeur de thym et de feu de bois venait chatouiller les narines. La montagne quant à elle semblait tout aussi calme, imposante par sa taille. Seul le vent qui soufflait contre sa cime brisait le silence des environs.
Sentant qu’il se rapprochait de son but, son excitation et sa hâte ne cessaient de croître. Bientôt il arpenterait la froide montagne et parviendrait à rencontrer ce peuple légendaire .
Cependant, rien ne se passa comme il l’avait prévu. Bien sûr, en vue de son jeune âge, il montrait encore une certaine naïveté et un manque cruel de bon sens. Il parvint à l’orée d’une épaisse forêt, où les arbres touffus empêchaient les rayons du soleil de percer leur feuillage. Il y faisait sombre… Si sombre qu’il ne lui aurait pas semblé étrange de rencontrer des chauve-souris sur le chemin.
Il pénétra dans les profondeurs de ces bois et se perdit au milieu d’une végétation sauvage et agressive… Il se perdit jusqu’à arriver à court de provisions. Bientôt la faim et le froid le tiraillèrent, et prit de désespoir, il hurla afin de se faire entendre… La mort ne parvint pas à l’étreindre. Ses cris furent entendus par un éclaireur qui surveillait les alentours. Usant de ses dernières forces, Ran’ le supplia de l’emmener auprès des siens.
En réponse à ses glapissements, le garde, rapide comme une flèche, fondit sur lui et lui offrit un bon coup sec sur le crâne. Il lui sembla alors sombrer dans un gouffre sans fond, et ne se réveilla que plusieurs heures plus tard, ligoté à un tronc.
Il fut par la suite conduit à la cité qu’il recherchait tant. Il fut jeté dans les geôles, ayant pour seule compagnie des orcs et d’autres prisonniers. La cellule dans laquelle il était enfermé était étroite et humide. Des restes d’urines et de sang tapissaient le sol, et dégageaient une odeur pestilentielle. Des gémissements semblaient provenir de toutes ses cellules voisines. Non loin de lui, un détenu suppliait pour qu’on le tue. Ran' fut interrogé une nouvelle fois, puis, comme il était lui-même un elfe noir, on le soumit à une épreuve de confiance. Il devait ainsi retourner sur les lieux du commencement… Cirel… Et y dénicher quelques fleurs à ramener à l’elfe noir qui venait de les lui demander.
Le périple fut long… et difficile. Toutefois, il ne céda pas, et ramena les précieuses fleurs. Il fut alors autorisé à rester dans la cité et à apprendre la culture et le combat à l’académie… Sous les conseils et la surveillance de ses mentors.
La cité était entourée de hautes murailles accompagnées de plusieurs tourelles. Au centre, on pouvait apercevoir de hautes tours, ainsi que des habitations creusées dans la roche ou construites à la main. L’académie quant à elle était un lieux qu’il adorait fréquenter. Les salles de classes étaient décorées par divers armes et objets visant à apprendre aux élèves l’art de se battre. Son professeur était un vieil elfe noir, plutôt sévère et ne montrant aucun sentiment.
Il se montra studieux et plutôt brillant. Et à force d’entraînement et de persévérance, il fut amené, plusieurs mois plus tard, à passer l’examen final qui l’autoriserait par la suite à quitter l’académie et exercer un métier.
Pour ce faire, il dut dans un premier temps affronter un autre elfe noir… Surement un autre élève du même niveau que lui. Le combat fut lancé, et Ran’ parvint à s’illustrer en mettant à terre son adversaire trois fois.
Il fut ensuite amené à parler de la culture elfe noir avec son professeur, afin de mesurer son taux de connaissances acquis lors de son séjour à l’académie. Une fois encore, il parvint à étonner son maître par ses réponses rapides et fluides.
Enfin, dans un troisième temps… Il dut prouver qu’il possédait l’art d’écrire. Il prit alors sa plume et conta son histoire … Son passé jusqu’à ce jour… Cette histoire.
Son avenir est encore flou. Peut-être deviendra-t-il un puissant guerrier de l’armée de la Croisade*Noire… Peut-être offrira-t-il sa vie au nom de Narthe lors d’un combat sanglant… Peut-être trouvera-t-il le temps de reprendre sa plume, et de vous le raconter.


Dernière édition par Ran'aghar le Mar 8 Juin - 3:55:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvae Elpra
Prêtresse (P5)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Guilde : Croisade noire
Réputation : 36
Date d'inscription : 23/05/2008

Parchemin de description
Race:
Niveau:
65/65  (65/65)
Obsades:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 2:45:45

En une phrase, mes respects monsieur
ce texte est NETTEMENT mieux

comme quoi, les conseils t'ont largement servis

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krénaste Valfar
Assassin (A5)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3101
Age : 25
Localisation : En face d'une victime
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Empereur
Réputation : 79
Date d'inscription : 09/12/2007

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
70/70  (70/70)
Obsades:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 3:07:39

Oui en effet c'est beaucoup mieux.
Y'a juste ça
Citation :

Non loin de lui, un détenu suppliait pour qu’on le tue. Il fut interrogé une nouvelle fois, puis, comme il était lui-même un elfe noir, on le soumit à une épreuve de confiance.

Le changement est quand même brutal, on parle de qui toi ou le prisonnier ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.net/communaute/profil.php?id=418164
Ran'aghar
Combattant (G1)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 27
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Garde
Réputation : 32
Date d'inscription : 01/06/2010

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
20/70  (20/70)
Obsades:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mar 8 Juin - 3:55:16

Corrigé :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krénaste Valfar
Assassin (A5)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3101
Age : 25
Localisation : En face d'une victime
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Empereur
Réputation : 79
Date d'inscription : 09/12/2007

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
70/70  (70/70)
Obsades:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mer 9 Juin - 4:21:46

Reste : Ramoth, Cam' et Darkuss à voter pour son passage ou non à la vie active d'elfe noir.

Tout les autres peuvent bien sur donner des commentaires !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.net/communaute/profil.php?id=418164
Tarte
Timide
Timide
avatar

Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 24
Guilde : ''aucune''
Réputation : 8
Date d'inscription : 10/08/2008

Parchemin de description
Race: Lycan
Niveau:
65/65  (65/65)
Obsades:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mer 9 Juin - 4:40:12

Rag bien joué c'est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cam'
Guerrier novice (G2)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1634
Age : 31
Localisation : Latitude : 45.167 Longitude: 5.717
Guilde : Admin ( mappeur)
Rang : Chef
Réputation : 9
Date d'inscription : 21/11/2006

Parchemin de description
Race: Fey
Niveau:
53/53  (53/53)
Obsades:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mer 9 Juin - 11:16:23

ah bah ouais, bien, pour, Petite n'elfe devient un mâle, un vrai :')

Nihtae va se sentir seule.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyope.canalblog.com/
Ramoth
Grand(e) blablatteur(euse)
Grand(e) blablatteur(euse)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1000
Age : 22
Localisation : Dans sa chambre a glander pendant la guerre(ou même sans guerre).
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Représentant de la Croisade Noire à Kemorg
Réputation : 3
Date d'inscription : 21/11/2006

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
70/70  (70/70)
Obsades:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mer 9 Juin - 13:08:41

Donc... Pour

_________________
©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slayersonline.net/communaute/profil.php?id=418251
Ran'aghar
Combattant (G1)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 205
Age : 27
Guilde : Croisade*Noire
Rang : Garde
Réputation : 32
Date d'inscription : 01/06/2010

Parchemin de description
Race: Elfe Noir
Niveau:
20/70  (20/70)
Obsades:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mer 9 Juin - 17:03:55

Bah merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triel Dévir
Prêtresse Mystique (P6)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 28
Guilde : Aucune
Réputation : 58
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   Mer 9 Juin - 17:22:20

Bon bah, c'est bon Ran' ouais le come
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'elfe noir Ran'aghar   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'elfe noir Ran'aghar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bande Elfe Noir
» L'ombre , l'elfe noir assasin.
» Sang froid elfe noir, commenkonfé ?
» Qu'est ce qu'un an de plus pour un elfe Noir...
» l'elfe noir sort de son trou ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Croisade*Noire :: Hors Role play :: Histoires-
Sauter vers: